FR |  DE |  EN
Restez connectés !
Homepage > La Vallée > Histoire
Imprimer le contenu de cette page Télécharger cette page en PDF Recommander cette adresse à un ami

Histoire

 

La naissance du tourisme dans la Vallée du Trient

L’arrivée en 1859 dans la plaine du Rhône de ce qui sera plus tard la ligne ferroviaire Jura-Simplon constitue l’élément déclencheur du tourisme dans la vallée du Trient. Le village de Vernayaz devient ainsi le point de départ de la « route des diligences » reliant la plaine du Rhône à Salvan-Finhaut puis à Chamonix, en passant par Vallorcine. La station au pied du Mont-Blanc attire déjà plus de 30 000 visiteurs par an.

Les deux dernières décennies du XIXe siècle seront synonymes d’un véritable boom touristique. L'engouement pour des sites naturels particuliers (gorges, cascades, panorama, glacier) conjugué à l'attrait des sommets dont la Vallée du Trient regorge, amènent toujours plus d’estivants. Ces derniers apprécient aussi de pouvoir retrouver tout ce dont ils disposent chez eux, à l’image de Salvan qui compte alors quatorze bazars ou épiceries, sept boulangeries et cinq boucheries !

Français, Allemands, Britanniques, Italiens ou Russes se côtoient dans ces stations très en vogue, reliées dès 1906 par le chemin de fer. Témoin de la forte communauté anglaise, l’hôtel Mont-Fleuri de Finhaut propose même un «English Church Service». Des personnalités plus connues comme Eugène Rambert, Emile Javelle, Guglielmo Marconi ou Igor Stravinski contribuent à faire connaître cette vallée loin à la ronde. Confirmation de l’intérêt grandissant pour cet «éden alpestre», le guide touristique Bædeker, l’un des plus en vue de l’époque, lui réserve plusieurs pages. Salvan et Finhaut peuvent ainsi se définir comme deux véritables «stations climatériques», dont la réputation a largement dépassé les frontières nationales.

Yves Fournier, historien

 

 

L'Erba, Histoire et famille de la seigneurie abbatiale de la vallée du Trient, de Raymond Lonfat

Après une quinzaine d’années de recherches dans divers fonds d’archives, Raymond Lonfat propose un important ouvrage de deux volumes sur l’histoire médiévale et l’histoire des familles de Salvan, Finhaut, Vernayaz. 

L'ouvrage, composé de 2 volumes richement illustrés (concerne principalement le vol. I), est vendu sur internet (CHF 290.- + frais d'envoi postal) ou à la Maison du Tourisme de Finhaut.

Plus d'infos: www.vallee-trient.ch